L'univers d'Elise Dray est un monde audacieux illuminé par les reflets magiques des diamants. Après s'être initiée au savoir faire français en suivant les cours de bijouterie, joaillerie et orfèvrerie à l'école BJOP de la rue du Louvre à Paris, Elise décide d'exprimer son talent et de créer son œuvre en 2009. L'alchimie parfaite entre son énergie positive, son instinct artistique et sa maîtrise des techniques traditionnelles, affirme son interprétation très personnelle et sans concession d'une haute joaillerie nouvelle vague. Elise imagine un univers onirique et fantastique peuplé de joyaux et d'objets de désir. Elle aime sculpter et paver les ors d'une multitude pierres précieuses, de cabochons intensément acidulés et mêle avec dextérité bois, onyx, diamants, turquoises, rubis.
Bohême et non conformiste, elle provoque un choc hippie-rock, et romantique. Un fort pouvoir évocateur imprègne ses ornements, bijoux de peau et de corps.
Sous influence du monde animal, Elise enroule autour des doigts des créatures pour phalanges longilignes et imagine toutes sortes de Dragons précieux, bagues articulées, contours d'oreilles.
Le Lion Antique devient bracelet de force, L'Aigle d'Or, LA signature d'Elise, se décline. Les Serpents lui sont chers, tour à tour articulés, miniatures, colorés ou graphiques. Les fameuses bagues Satines deviennent Siamoises et bicolores.
Un parfum poétique et une fraîcheur émanent de ses créations délicates, véritable clin d'œil au naturalisme. Des années hippies, les alliances, reliées en duo inséparables, sont enchainées par un fil d'or. Et les Charms si précieux, suspendus à de jolis anneaux, se balancent en dansant, accrochés aux lobes des oreilles. Des créoles, encore, fleuries de muguet.

Inspirée, Elise a rêvé une toute nouvelle collection pour les hommes.
Epingles de Cravate en ors finement ciselées, Fleur de Lys, Serpent, Clous, Chapelets de bois et Croix chevaleresques… Trésors que toutes les femmes rêveront de leur voler. Tout près de la mythique place Vendôme, Elise Dray dévoile un écrin feutré au 7 rue de la Paix, où les influences méditerranéennes teintées d'ultra glam parisien sont une ode à la féminité.